Pourquoi réécrire mon roman?

roman

Pourquoi réécrire mon roman?

 

Bonjour les amis! Tout d’abord laissez-moi vous dire que je suis bien contente de vous retrouver! Je suis restée trop longtemps sans écrire d’article^^ Je reviens donc vers vous, comme promis, afin de vous parler plus en détail de ma décision de réécrire mon premier roman. J’en profite aussi pour vous le présenter, ce futur premier roman version 2^^

Vous connaissez déjà la couverture et le titre, si vous avez lu mon dernier article (ICI), sinon les revoici:

Pourquoi une réécriture s’imposait pour mon roman?

 

J’ai pris la décision de tout changer autour de mon premier roman, afin de laisser une chance à l’histoire. La première édition ne me satisfaisait pas du tout et n’attirait pas les lecteurs. Pourtant, l’histoire plaisait, une fois lue, mais voilà, encore fallait-il avoir envie de la lire! Visuellement, il était nécessaire de concevoir une nouvelle couverture! Et selon moi, il était tout aussi nécessaire de changer de titre, car l’ancien pouvait induire en erreur les lecteurs.

J’ai donc choisis un titre qui reflète mieux l’histoire de mon roman. Cela fut très difficile! J’ai finalement opté pour « Histoire de Tom », après des semaines de réflexion! Ce nouveau titre cadre bien avec mon ressenti sur cette histoire, et avec le roman lui-même.

Histoire de Tom?

 

« Histoire de Tom » met en scène deux personnages principaux, Thomas et Sabine. Ils sont mariés et c’est leur parcours que l’on suit dans mon roman. Cela dit, même si tout au long du récit on peut suivre les deux, j’ai choisis de traiter Tom différemment. Bien sûr, pour savoir pourquoi il s’agit de son histoire, et non celle de Sabine, il faut lire le livre^^

En outre, « Histoire de Tom » est un titre à la fois plus évocateur, et plus énigmatique. Beaucoup de choses, de thèmes, peuvent se dissimuler derrière ce titre, et la couverture indique que ce n’est pas forcément très joli. Et même s’il s’agit de l’histoire d’un couple, ce n’est pas du tout une romance. La nouvelle apparence de mon roman n’induit plus en erreur les éventuels lecteurs^^

Enfin, et ce n’est pas négligeable, « Histoire de Tom » est un titre qui me plait, et que je n’ai pas peur de prononcer, je suis à l’aise avec lui. Ce qui n’était pas le cas avec l’ancien.

 

roman

Laisser toutes ses chances à l’histoire

 

Je me suis toujours dit que j’aimais l’histoire que j’avais écrit. J’aime comment elle se termine et ce qu’elle raconte. Par contre, il s’agissait d’un vieux texte, finalement, qui méritait un gros travail, et une nouvelle approche. Avant de passer à autre chose, je devais d’abord laisser une vraie chance à ce roman. Je ne pouvais pas le laisser comme ça!

J’ai donc entamé une réécriture totale! Mais alors totale de chez totale! Si le fond n’a pas changé, car c’est justement ce que je voulais sauvegarder, la forme n’est plus du tout la même. Outre le fait que l’écriture a changé, en bien je l’espère, mais les lecteurs sont seuls juges en la matière, beaucoup d’autres choses se sont vues modifiées. J’ai fait déménagé tout le monde dans un lieu que je connais bien, pour commencer. L’histoire se déroule désormais à Valence, dans ma ville, un lieu que je peux raconter en toute sérénité, sans rien inventer, sans que cela paraisse faux. Je suis, vous le comprendrez, bien plus à l’aise chez moi! Et puis j’avais envie de mettre Valence en avant, un petit peu, car bon, j’aime ma ville^^ De plus, elle possède quelques attributs dont je me suis servi afin de donner plus de corps à mon histoire.

Dans la série des changements, certains noms et prénoms ont été remplacés, et des personnages anecdotiques ont prit un peu plus d’importance et de présence, tels les parents de Tom et Sabine. J’ai aussi accordé plus de soin et donc incorporé plus de détails dans les parcours professionnels respectifs de Tom et Sabine. En effet, pas mal de choses en découlent, il fallait donc prendre un peu plus de temps à ce sujet.

Pour finir, je me suis rapprochée de mes personnages, de leurs émotions et de leurs sentiments. Dans cette nouvelle version, le lecteur va apprendre à connaitre Sabine et Tom ainsi que leur famille, avant de les suivre dans leurs tourments. C’était déjà le cas si on veut, mais là maintenant c’est plus complet, on les connait bien mieux.  Mes personnages principaux sont plus épais, plus vrais, et ils sont plantés dans un décor que je maitrise.

J’espère ainsi donner toutes ses chances à « Histoire de Tom »…

 

Pourquoi

De quoi parlera « Histoire de Tom » ?

 

Dans cet article, j’avais envie de vous présenter un peu « Histoire de Tom », sans trop en dire, il va de soi^^ Pour commencer, et comme je l’ai dit plus haut, Thomas et Sabine sont un couple marié. Ensembles, ils ont deux enfants prénommés Alicia et Stan. Tous les quatre vivent dans une maison qu’ils tiennent d’un héritage et qu’ils ont retapé, dans la ville de Valence. Les premiers chapitres de l’histoire sont consacrés à cette famille, et certains de leurs moment heureux. Je l’ai voulu ainsi, afin de créer une longue mais solide situation initiale. Cela me semblait important pour apprendre à connaitre Tom et Sabine et s’y attacher, d’une part. D’autres part, ce début est important pour la suite, et surtout la  dernière partie de l’histoire…

Puis un drame se produit, Sabine perd sa jeune sœur dans un accident de la route. La jeune femme devra se battre contre une dépression qui s’est emparée d’elle, elle devra également faire son deuil. A ses côtés, Tom est là pour l’aider, la soutenir et veiller sur la famille. Leur couple sera, pour la première fois depuis la naissance des enfants, mis à l’épreuve.

La seconde partie du roman s’attache plus à Tom, et aussi aux parcours professionnels du couple. Ils ne travaillent pas ensemble et prennent donc des chemins différents. Des chemins qui pourraient les éloigner l’un de l’autre? Ici, les individus seront plus mis en avant par rapport au « couple », car il s’agit bien de deux personnes et pas d’une entité à deux têtes^^

La dernière partie du roman est axée sur Tom, mais je ne vous en dirais rien, il faudra lire pour savoir ce qu’ils se passe!

« Histoire de Tom » est un roman psychologique, basé sur les émotions et sentiments des personnages. Leur évolution intérieure est plus importantes que les actions. c’est une plongée dans la vie et surtout dans la tête de Tom et Sabine que je vous propose. Je reviendrais vous parler plus particulièrement des thèmes que j’aborde, dans un autre article!


Voilà c’est terminé, j’espère vous avoir donné plus d’informations sur « Histoire de Tom », sachant que je n’ai pas encore terminé l’écriture^^ J’aimerais consacrer plus de temps à mon roman mais j’ai des obligations personnelles qui passent souvent avant! Néanmoins j’avance et un jour ou l’autre j’aurais fini et pourrais enfin le publier!

En attendant, je vous dit à bientôt pour un nouvel article!


Cet article vous a plu? Alors partagez-le ou commentez-le!

A bientôt

Angie

 

Découvrez le titre et la couverture de mon roman!

couverture

Découvrez le titre et la couverture de mon roman!

Bonjour les amis! Aujourd’hui je suis très heureuse de partager avec vous la toute première « news » au sujet de la réédition de mon roman! Je vous en ai parlé ICI , et je voulais faire un petit point avec vous sur mon travail. Vous pouvez donc découvrir dès maintenant le nouveau visage de mon roman, pour une deuxième vie! Cap sur la couverture, et le titre! 

 

Un choix difficile

Choisir son titre et sa couverture, comment vous dire, c’est extrêmement dur! Tout auteur y est pourtant confronté à un moment ou à un autre. Certains ont l’idée tout de suite, du moins pour le titre. D’autres, comme moi, font preuve d’un vide intersidéral en matière d’imagination. Le choix du nouveau titre de mon roman a donc été compliqué! J’ai finalement prit ma décision, après en avoir parlé à quelques personnes. Ce nouveau titre reflète mieux l’histoire, et n’induit plus les lecteurs en erreur (cf; ancien titre).

En ce qui concerne la couverture, ça a été encore plus long. Je savais que je voulais du noir et une ambiance sombre, qui interroge les lecteurs. Je voulais aussi un style épuré, suite à ma première couverture qui ne me plaisais pas. Donc, il fallait faire simple, et noir. Mais que faire pour se démarquer? Apporter une touche de personnalisation, une identification de mon roman? Avec l’aide d’ Anaïs W. , que je remercie encore, j’ai finalement mis au point une couverture équilibrée, sobre et sombre. Je pense qu’ainsi, les futurs lecteurs auront un meilleur aperçu de l’histoire.

Voici la nouvelle couverture, et le nouveau titre de mon roman:

couverture

 

« Histoire de Tom », est donc le nouveau titre de mon roman. J’ai choisis de mettre en avant mon personnage principal, Tom. En effet, peu importe les situations du roman, Tom est présent, actif ou passif, voire simplement évoqué. Je ne peux pas vous en dire plus sur les raisons de ce titre sans dévoiler toute l’histoire, je m’arrête donc là mais sachez qu’il y en a d’autres 🙂

La couverture,  voilà, est vraiment noire ce coup-ci! Clairement, c’est ce que je voulais, sans l’avoir osé au départ! Je me suis écoutée pleinement pour cette réédition, et le fond noir s’est imposé de lui-même. Mon nom est en bas et en petit, car il n’est pas si important, alors j’ai donné la priorité au titre, qui lui, doit se voir. Le sang, pour finir, afin de donner une légère information au lecteur, comme une direction, si on veut. Une façon aussi d’attirer le regard!

 

Et après?

 

Après? Il sera temps de vous dévoiler le résumé d’ « Histoire de Tom », sur lequel je travaille désormais, en parallèle de la réécriture. Je souhaite que ce résumé informe correctement les éventuels lecteurs, et qu’il donne le ton du livre. C’est, là encore, une tâche ardue qui m’attend! Au niveau de la réécriture justement, j’écris en ce moment le chapitre 15 ! 🙂 Je vous tiendrais au courant de mon avancée, ici ou sur les réseaux sociaux^^

C’est terminé pour aujourd’hui, que pensez-vous de cette nouvelle couverture? N’hésitez pas à me répondre en commentaire, c’est toujours un plaisir de vous lire! 🙂 Je vous dis à bientôt pour un nouvel article!


Cet article vous a plu? Alors commentez-le ou partagez-le!

A bientôt

Angie

Nouvelle chronique positive sur L’Ombre des sentiments!

Nouvelle chronique positive pour L'Ombre des sentiments!

Nouvelle chronique positive pour L’Ombre des sentiments!

Coco a lu mon roman et livre son avis!

Bonjour à tous! Aujourd’hui je vous fait découvrir la chronique de Coco, « Le pti monde de Coco » (sur Twitter) ou « Passions Addict » (sur Facebook), comme vous préférez^^ C’est une passionnée de lecture, en autres choses, qui aime partager ce qu’elle aime et donner ses avis aux auteurs et lecteurs sur son blog et sa page Facebook! (tous les liens en fin d’article).

Après avoir lancé un appel sur Twitter, où je demandais si des blogueurs étaient intéressés par mon roman L’Ombre des sentiments, Coco m’a contacté, et je lui ai donc envoyé mon livre en PDF. Je la remercie de son intérêt pour mon roman^^ C’est ainsi qu’après l’avoir lu, elle nous livre son avis et sa note!

Il s’agit d’une chronique très positive, et je remercie encore Coco pour ses compliments, sa bonne note (4/5 ^^) et sa gentillesse! Je suis touchée de voir que L’Ombre des sentiments lui ai plu, et je suis très contente que la fin l’ai surprise elle aussi! 🙂 (une de plus héhé)

Pour lire la chouette chronique de Coco: Passions Addict, je vais lire!

Voilà, je suis encore une fois heureuse que mon livre plaise, j’ai toujours très très peur du jour où l’on me dira que c’est naze XD

Merci à Coco, continue de partager tes passions! 🙂

Pour terminer, suivez Coco sur son compte Twitter , sur sa page Facebook et sur son Blog!

Allez jeter un œil à ses avis et ses articles! 🙂 Partagez sa bonne humeur!


Retrouvez L’ombre des sentiments sur Amazon !

N’hésitez pas à laisser un commentaire sur Amazon si vous avez d’ors et déjà acheté et lu L’Ombre des sentiments. C’est toujours très apprécié^^


 Cet article vous a plu? Alors commentez-le ou partagez-le! 🙂

A bientôt!

Angie

Première critique positive pour L’Ombre des sentiments!

Première critique positive pour L'Ombre des sentiments!Première critique positive pour L’Ombre des sentiments!

Le duo « Emmathilde Liseuse » commente mon roman et livre ses avis!

Bonjour à tous, je vous fait découvrir aujourd’hui la première chronique à propos de mon roman L’Ombre des sentiments. Il s’agit en réalité de 2 chroniques, celles d’Emma et Mathilde. Des jeunes filles passionnées de lecture qui livrent des avis objectifs et sincères! Connues grâce à Twitter, elles œuvrent sur leur page Facebook (tous les liens en fin d’article). Je leur ai demandé si elles voulaient lire mon livre, elles ont accepté et voilà le résultat^^

J’ai beaucoup apprécié leur objectivité, elles ont su repérer les faiblesses et les qualités du livre. Malgré les points négatifs, ben oui il y en a forcément, l’avis global est positif! Cela va me permettre notamment de mieux doser plusieurs éléments de mon écriture. Et puis ça me fait énormément plaisir! J’étais un peu stressée à l’idée de recevoir non pas une mais deux premières critiques^^

J’ai pu voir ce qui avait fonctionné, les bonnes idées, le résultat de beaucoup de travail. J’ai aussi pu constater les maladresses et les choix moins efficaces. Merci à Mathilde et Emma pour leur sincérité 🙂

Voici donc la chronique du duo « Emmathilde Liseuse », disponible sur leur page Facebook: Emmathilde Liseuse, je vais lire!

J’espère que leurs avis vous auront rendus curieux et vous auront donné envie de découvrir mon premier roman, L’Ombre des sentiments^^

En tout cas à moi il m’ont servi et m’a bien remonté le moral^^

Je vous conseille d’aller jeter un œil sur ce que font Emma et Mathilde, sur leur page Facebook et d’aller les rejoindre sur leur compte Twitter ! 🙂 Merci encore pour l’intérêt que vous avez porté à mon livre les filles^^


L’Ombre des sentiments est disponible sur Amazon et Thebookedition !

Un mois d'auto-édition: le bilan!


Vous avez aimé cet article? Alors partagez le ou commentez le 😉

A bientôt!

Angie

Tchouk et Bou: un univers en construction!

Tchouk et Bou: un univers en construction!

Tchouk et Bou: un univers en construction!

Bonjour à tous! Aujourd’hui je vous parle de l’univers que je construis pour écrire Tchouk et Bou!

Pour commencer, j’évoquais l’autre fois avec vous l’histoire de Tchouk et Bou, l’idée de sa création etc. J’ai voulu consacrer un article sur l’univers que j’ai crée et qui je continue de créer. Oui car cela prend beaucoup de temps, et de nouvelles idées jaillissent au fur et à mesure. C’est donc régulièrement que du contenu est apporté à cet univers, pour l’approfondir et l’épaissir.

Comme je l’ai d’ors et déjà mentionné, Tchouk et Bou, c’est de la fantasy jeunesse. Nous ne sommes donc pas dans un monde réel ou forcément réaliste d’ailleurs. Je voulais un monde avec des dragons domestiqués, exploités par l’homme. Exploités à des fins commerciales ou de services comme le transport ou l’agriculture par exemple. Un monde où ces créatures sont connues et communes.

Je voulais également mettre en avant les aventures d’un jeune garçon, et de son bébé dragon. Le but étant de les voir évoluer, de les suivre et bien sur de voir grandir le dragon^^

Irbibulle, qu’est-ce que c’est donc?

Pour commencer, Irbibulle c’est ça:

Carte du pays d’Irbibulle.

 

Il s’agit du pays dans lequel vivent Tchouk et les siens. Comme vous pouvez l’apercevoir, d’autres pays ont des frontières communes avec Irbibulle. C’est parce que l’univers de Tchouk et Bou ne s’arrête pas à un seul endroit. Ereniade est un continent comportant 6 pays: Irbibulle, Petitpont, Ombrale, Mirmina, Les terres libres et Zaurus.

Irbibulle se trouve au sud d’Eréniade, et est le pays de plus chaud de la carte. En effet, il est sec et aride avec des températures peu supportables pour la plupart des gens. Ce n’est pas pour rien qu’il est aussi le pays des dragons! Enfin, le pays d’origine (avec Mirmina mais pour d’autres raisons) des dragons, qui adorent ces pics de chaleur. Irbibulle est également doté d’un longue chaine de montagnes, Les pics de feu, véritable vivier pour ces créatures. Le reste du pays est constitué principalement de plaines arides avec au milieu le fleuve Pirlin, venant apporter la vie^^

La capitale se nomme Phoenicia. Les 3 plus grandes villes en dehors de celle-ci sont: Riflam, Mibrûle et Crifeu. Le commerce et l’exploitation des dragons constituent les ressources principales du pays, avec l’agriculture et l’artisanat. La gastronomie a également une place de choix dans cette société, ainsi que le culte. J’ai reconstitué une petite mythologie pour Irbibulle, me permettant de mettre en place un système de religion polythéiste. Il faut noter qu’Irbibulle est un royaume et qu’il y a donc une monarchie en place.


Et Tchouk, il vit où?

Tchouk vit avec sa mère prénommée Lush, dans leur ferme aux dragons qui surplombe le village de Mandra. Sur la carte, vous pouvez voir Mandra localisé au cœur des montagnes, non loin de la source du fleuve Pirlin. En réalité, le petit village est perché très haut, et niché au centre d’une grande vallée au creux des montagnes. Une seule route vous y conduit, longue et sinueuse, qui donne le vertige. Les habitants travaillent soit à la ferme aux dragons, soit dans les champs. Mandra est doté d’un temple comme tout village Irbibullien, avec une grande prêtresse qui endosse le rôle d’institutrice, comme le prévoit sa fonction.

La ferme aux dragons de Lush est une référence, de fait, il n’est pas si rare de voir des voyageurs traverser le village. Parfois venus de très loin pour acheter ou vendre un dragon, ils sollicitent également la ferme pour tout ce qui peut concerner leurs animaux.

Voici Mandra (un plan support à l’écriture):


On peut en savoir plus?

Alors évidemment, je ne vais pas écrire un article interminable! Je ne peux pas tout vous raconter en une fois! La prochaine fois je me pencherais plus sur « comment je travaille » mais là je souhaitais faire les présentations sans vous encombrer d’informations^^ Il est dont bien prévu que je vous en dise plus sur l’univers de Tchouk et Bou, petit à petit.

J’en profite pour vous informer que le premier tome ne sortira pas le 15 Mars comme annoncé dans un précédent article. Il sortira prochainement, bientôt, mais plus tard, dans un souci de mieux faire. Le premier tome de la saga Tchouk et Bou sortira donc entre Mars et Juin^^

Et comme vous avez été adorables de lire l’article jusqu’au bout, voici pour vous un petit bonus, la seconde illustration du tome 1, la maison de Tchouk!


Pour finir, je tiens à vous remercier de suivre mon parcours et de me soutenir^^

Vous avez aimé cet article? Alors partagez le et commentez le! 🙂

A bientôt!

Angie.

Les aventures de Tchouk et Bou: tout un projet!

Bonjour les amis!

Dans l’article d’aujourd’hui, je vais vous présenter mon grand projet depuis des années, celui qui me tient particulièrement à cœur et que je garde au chaud en le peaufinant toujours plus^^

Il s’agit d’une saga fantasy pour enfants, intitulée « TCHOUK et BOU », qui met en scène une petit garçon et un bébé dragon, dans un univers vaste qu’ils vont découvrir en même temps que les petits lecteurs et/ou leurs parents! Le garçon s’appelle Tchouk et bien sûr, Bou est le dragon.

Au jour d’aujourd’hui, 2 tomes sont terminés, et un troisième est en cours d’écriture! La couverture du tome 1 est également terminée (réalisée de manière artisanale par mes soins)!

Le mois prochain, il sera disponible à la vente mais bien avant cela, permettez moi de vous en parler un peu plus^^

C’est mon fils, au départ, qui m’a inspiré le personnage de Tchouk. Vous allez peut être rire, mais le dragon, lui, a été inspiré par notre chienne! Lorsque j’ai commencé à écrire, le fameux et excellent « Dragons » de Dreamworks n’était pas sorti. On ne connaissait pas franchement le livre dont le film est issu,en tout cas moi je ne le connaissais pas, je n’avais donc pas ce spectre au dessus de moi. Comment vous dire, lorsqu’il est sorti, j’étais verte, j’avais l’impression que tout se ressemblait mais en fait non! Les histoires ne sont pas du tout les mêmes, seuls les créatures nommées « dragons » relient les 2 univers, ouf! J’ai pu entamer sereinement l’écriture du tome 2 ensuite.


Comment je travaille?

En dehors de l’écriture, Tchouk et Bou demande un travail complet de création, d’imagination et d’organisation. A la main, car j’y tiens, je n’y arrive tout simplement pas sur info, j’écris, je construis cet univers, les personnages évidemment, les lieux. De manière plus vaste, l’histoire du pays puis du monde, les mythologies présentes, les systèmes politiques, sociaux, religieux, scolaires etc. J’ai réalisé un bestiaire pour les dragons, il y en a d’autres pour la faune et la flore (celle n’existant pas déjà chez nous), des listes de spécialités gastronomiques enfin bref, tout ce qui peut m’être utile pour ensuite n’avoir qu’à écrire mon histoire.  Biens sûr, il y a aussi les cartes de chaque pays, elles sont importantes! Réalisées elles aussi à la main, elle m’aident beaucoup à tout situer, à penser un déplacement etc.

De manière moins technique cette fois, j’ai voulu, à travers Tchouk et Bou, insuffler quelques valeurs positives de base aux enfants, comme se faire des amis et les défendre, aimer ses parents, donner le meilleur de soi, vaincre ses peurs, protéger les animaux, avec une grande dominante pour l’amitié, valeur centrale, pilier de l’histoire!

Tchouk et Bou se rencontrent donc dans le tome 1, qui est plutôt court, il s’agit d’une jolie et longue situation initiale si vous voulez^^ On rencontre sa maman, Lush et son lapin de compagnie. On fait également le tour de la ferme aux dragons que dirige la mère du petit garçon. Enfin, on assiste dans ce tome à la naissance de leur profonde amitié!

Le tome 2 est différent, plus long, il raconte un vraie petite aventure, la première vécue par Tchouk et Bou! On y rencontre de nouveaux personnages puis surtout on sort de la ferme! Il y a de l’action et de l’émotion^^ Mais je vous en direz plus sur ce tome là dans un autre article 😉


Et c’est pour quand?

La date de sortie prévue pour Tchouk et Bou: Amis pour la vie, est le 15 Mars 2017! Je compte ajouter quelques jolies illustrations à l’intérieur 😉

Si vous avez des enfants, Tchou et Bou sauront les charmer dès 4 ou 5 ans, et jusqu’à 10 ans ( tout dépend de l’enfant naturellement^^)! Une histoire qui plaira aux filles et aux garçons!

Voilà la couverture terminée du premier tome de Tchouk et Bou, dès aujourd’hui! Si vous aimez, n’hésitez pas à partager autour de vous!

(c)2017 A.Leydier

Voilà c’est fini! A bientôt pour le prochain^^

N’hésitez pas à laisser un com’ 🙂

Angie