6 bonnes raisons de lire « L’espoir au corps » d’Anaïs W.!

6

6 bonnes raisons de lire « L’espoir au corps » d’Anaïs W.!

 

Bonjour les amis! Votre été se passe bien? Moi je serais en vacances ce soir. Mais en attendant, je viens vous parler une nouvelle fois du 3e roman d’Anaïs W.! Oui, « L’espoir au corps » est un réel coup de cœur et je tiens à vous le faire découvrir autant que possible, jusqu’au jour de sa sortie.

Il existe mille façons de découvrir un livre ou un auteur, certaines plus utilisées que d’autres. J’en ai donc discuté avec Anaïs, qui m’a permis de faire un article original, et qui m’a beaucoup aidé dans mes réflexions! On peut dire que cet article a été conçu à deux, et que ce fut un vrai plaisir! Voici, pour vous, une plongée en images qui vous emmène au cœur de « L’espoir au corps »…

-Commander mon livre-

 

 

6

6 images, 6 raisons d’être curieux…

 

Comme je vous le disais, cette idée d’article s’est construite en duo, nous avons donc choisis de vous montrer 6 images particulières issues du roman « L’espoir au corps ». Ces 6 images ont toutes une histoire à raconter. Les personnages principaux, Daniel et Kalinda, ont beaucoup à vous dire tout au long du roman, mais pour l’heure, ils se dévoilent à travers quelques photos!

« L’espoir au corps », c’est d’abord l’histoire forte de deux personnes aux parcours compliqués, qui luttent pour une vie normale et heureuse. Ils vont se rencontrer et les barrières devront tomber afin d’avancer et se créer un nouvel avenir. Découvrez les différentes facettes de Daniel et de Kalinda… d’un simple regard. Vos yeux vous donneront-ils envie de lire?

D’image en image, entrez dans la peau de Daniel et Kalinda, voyez ce qui constitue leurs vies, ce qu’ils cachent, ce qu’ils aiment… sans trop en dire non plus!  Laissez-vous piquer par la curiosité, et n’hésitez pas à lire en parallèle la première partie de « L’espoir au corps » gratuitement ici: www.leslivresdanaisw.fr

 

KALINDA

 

6

 

 

« Les mains dans les poches de son trench, ses cheveux détachés balayés par le vent froid, Kalinda se laissa aller à sourire. Elle pouvait y arriver. »

Partie 1, chap. 4

 

 

 

 

 

6

 

 

« Lorsqu’il lui avait annoncé le cadeau qu’il comptait offrir à ses parents, Kalinda ne l’avait pas cru (…) Julien avait voulu amener son saxophone. Au cimetière, alors que quelques visiteurs arpentaient les allées, il s’était posté devant la pierre tombale. Droit comme un i, concentré, il avait alors commencé à jouer le dernier morceau qu’il avait appris en cours de solfège. « 

Partie 2, chap. 6

 

 

 

 

6

 

« Il tomba alors sur le portefeuille de Kalinda, posé sur la petite commode. (…) Il tourna le portefeuille dans tous les sens comme s’il pouvait voir à travers. Avait-il une chance de percer les secrets de Kalinda avec quelques papiers d’identité ou des cartes de fidélité ? »

Partie 2, chap. 8

 

 

 

 


DANIEL

 

6

 

« Le cœur de Kalinda se serra alors qu’il faisait glisser un comprimé dans sa bouche. C’était un geste si simple et naturel au premier abord mais il assurait sa survie. Ce médicament qui descendait à présent dans sa gorge et son estomac était ce qui lui permettait de vivre chaque jour. »

Partie 2, chap. 10

 

 

 

6

 

« Il remonta le couloir qui menait au salon. À contre-jour, la silhouette d’Andy l’attendait.
– Toi, tu es le seul qui ne peut pas me mentir, dit-il en caressant la tête du chien. »

Partie 1, chap. 12

 

 

 

6

 

« Daniel tracta la caravane hors du hangar. Il faisait un froid de gueux, le brouillard se levait à peine. Emmitouflé dans son manteau, il en fit le tour pour jauger les réparations qu’il devrait effectuer. Il passa sa main sur le plastique extérieur. Cette boîte de conserve avait été son premier chez lui et allait être son dernier. Il devait la bichonner. »

Partie 3, chap. 5

 

 

 

 


6

Vous avez maintenant 6 raisons de lire!

 

Voilà les amis, je sais que c’est une façon peu commune de présenter un roman, mais j’espère qu’elle vous a captivé, et rendu curieux! Ces 6 images représentent des éléments ou passages clés de « L’espoir au corps », elles n’ont pas été choisies au hasard 🙂

Avez-vous été intrigué par le saxophone? Imaginez-vous Kalinda dans ce trench? Andy, le chien, vous a-t-il fait craquer?

Peut être que le traitement de Daniel vous inquiète ou que le mystère autour du portefeuilles de Kalinda vous démange…

Comment cette histoire peut se terminer si Daniel veut partir avec sa caravane?

Si je n’avais pas déjà lu « L’espoir au corps », je vous dirais : »J’ai hâte de m’y mettre! ». Bon, puisque je l’ai déjà lu, je vous dirais simplement que si l’une de ces images a attiré votre regard, ou si l’un des passages issus du roman vous a plu, suivez votre instinct et achetez-le sans hésiter! En effet, chaque question trouve sa réponse, tout au long de l’histoire.


Je remercie Anaïs W. de s’être embarquée avec moi dans cet article un peu fou, et d’avoir été si disponible! Ensemble, nous pensons vous livrer un petit quelque chose de plus, autour de « L’espoir au corps ». Un petit quelque chose qui fera balancer votre cœur vers cette lecture unique en son genre, qui sait^^

Vous voulez savoir pourquoi « L’espoir au corps » est unique en son genre? Vous le saurez bientôt en lisant ma chronique! 😉

En attendant, n’hésitez pas à lire les chroniques déjà réalisées sur ce roman, qui s’annonce comme l’un des plus marquant de l’année!


Cet article vous a plu? Alors partagez-le ou commentez-le!

A bientôt

Angie

6 réflexions au sujet de « 6 bonnes raisons de lire « L’espoir au corps » d’Anaïs W.! »

    • 18 août 2017 à 19:13
      Permalink

      merci beaucoup 🙂

      J’espère que d’autres seront aussi de votre avis^^

      Répondre
  • 26 août 2017 à 16:26
    Permalink

    J’aime l’approche de cette présentation.

    Répondre
    • 26 août 2017 à 20:43
      Permalink

      Bonjour et merci, je suis contente que l’idée vous ai plu 🙂

      Répondre
  • 28 août 2017 à 11:06
    Permalink

    Les petits ruisseaux font les grandes rivières
    une bonne présentation en résumée et quelque passage fort ..de l’extrait de l’espoir du corps souffrance émotionnelle ..romantique ………….. bonne continuation pour les duo auto-editioniste Angélique Leydier et Anaïs Weibel auteur publicateur ronmonciere ….

    Répondre
    • 28 août 2017 à 11:57
      Permalink

      Bonjour et merci beaucoup pour ce commentaire 🙂

      Avec Anaïs W. nous avons voulu proposer une découverte en images et nous sommes fières de voir que l’idée plait et fait son chemin^^
      J’espère que les lecteurs seront au rendez-vous, car c’est une histoire à lire, il ne faut pas passer à côté 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *